Le journal de Frank THOMAS

Libre parole d'un citoyen.

posté le mercredi 28 septembre 2016

Nauséabond

Q'un mot glisse du registre matériel et physique au registre intellectuel et moral est un phénomène assez banal. Qu'il ne conserve que cette acception l'est moins.

 


 
 
posté le dimanche 25 septembre 2016

Harkis : le crime de de Gaulle.

Les harkis sont les musulmans qui, durant la guerre d'Algérie s'engagèrent comme supplétifs de l'armée française. Ils sont les victimes de l'Histoire.

 


 
 
posté le samedi 24 septembre 2016

Amusant palindrome.

 


 
 
posté le vendredi 23 septembre 2016

"Nos ancêtres les Gaulois"

Il y a une bonne trentaine d'années - peut-être plus - que l'on nous tympanise avec cette serinette de "nos ancêtres les gaulois".

 


 
 
posté le dimanche 18 septembre 2016

Musée Grévin ? Non: Elysée.

Dans ses Mémoires, le duc de Saint-Simon raconte en détail la façon dont le Roi et sa famille mangeaient à Versailles sous le regard du public.

 


 
 
posté le dimanche 18 septembre 2016

Contre Lea Salamé.

Lors de la dernière émission télévisée consacrée à Nicolas Sarkozy, chacun aura sans doute remarqué l'agressivité toute particulière dont a fait preuve la journaliste Lea Salamé.

 


 
 
posté le samedi 17 septembre 2016

Vive Venise !

Certes la foule est trop dense, les bateaux taxis  vont trop vite, les innombrables boutiques de fausse verrerie de Murano, de masques et de bibelots encombrent les ruelles.

 


 
 
posté le samedi 17 septembre 2016

Sarkozy et Hollande ont raison.

On l'aura sûrement noté : je ne suis ni un sectateur de Nicolas Sarkozy ni un thuriféraire de François Hollande.

 


 
 
posté le jeudi 15 septembre 2016

Couleurs de Burano

La petite île de Burano, dans la lagune vénitienne.

Quand je pense aux chichis autour de la "charte des coloris" dans mon ancien village, et pour quel résultat !

 


 
 
posté le vendredi 02 septembre 2016

Faire maigrir les pauvres gros.

"Faire maigrir les gros" pourrait être un slogan de feu le Parti Communiste. Ce n'est pas le cas; c'est même à peu près l'inverse car il ne s'agit pas de taxer les riches, mais les pauvres.

 


 
 
posté le jeudi 01 septembre 2016

La peste intégriste.

Par lâcheté, sans doute, par aveuglement, souvent, certains beaux esprits s'indignent qu'on ose envisager d'interdire aux femmes musulmanes de provoquer nos concitoyens en se baigant tout habillées. Ils ne semblent pas comprendre que celles-ci le font moins pour sauvegarder leur "pudeur" que pour stigmatiser "l'impudeur" des baigneusesordinaires.

 


 
 
 
Per tenebras nitent