Le journal de Frank THOMAS

Libre parole d'un citoyen.

posté le dimanche 18 juin 2017

Vu à Ars en Ré.

En passant dans les rues d'Ars en Ré hier, je suis tombé sur cet inénarrable panneau électoral.

 


 
 
posté le lundi 12 juin 2017

Un bulletin surréaliste !

     Non seulement ce premier tour des élections législatives bat tous les records d'abstention, mais on y a vu naître une curiosité : " le Parti du Vote Blanc".

 


 
 
posté le vendredi 09 juin 2017

Macron ( 21 av. - 38 ap.) : autre temps, autres moeurs.

Outre un gastéropode marin, un peintre grec et une micro-particule, le nom de Macron désigne, pour les latinistes et les historiens, un des plus habiles et des plus amoraux hommes politiques de l'antiquité Romaine.

 


 
 
posté le mercredi 07 juin 2017

Parler POUR ne rien dire.

Le premier ministre Edouard Philippe et la ministre du travail Muriel Pénicaud ont "dévoilé" hier leur plan d'action pour l'année à venir. On n'en sait pas plus qu'avant leur intervention.

 


 
 
posté le lundi 05 juin 2017

Une mystérieuse facture.

Pour une fois, sans doute grâce aux loisirs que me laisse ma condition de retraité, je prends le temps de regarder en détail la facture d'eau que Veolia ( ah ! la fureur de changer les noms des services publics !) me fait gentîment parvenir.

 


 
 
posté le dimanche 04 juin 2017

de "du" à "des".

Une lettre de plus et l'odieuse plaisanterie de Macron aurait perdu toute nocivité.

 


 
 
posté le dimanche 04 juin 2017

Le latin et la démocratie.

Comment la langue de l'empire Romain est selon moi la base de l'esprit démocratique en Europe, tel est le paradoxe que je voudrais brièvement évoquer ici et qui pourrait faire  l'objet d'un bien plus long développement.

 


 
 
posté le samedi 03 juin 2017

Le "bon mot" de Monsieur Macron.

Nos compatriotes mahorais sont révoltés par la désinvolture blessante de Monsieur Macron.

 


 
 
 
Per tenebras nitent